I. about

rile* is a bookshop and project space for publication and performance. rile* is into poetry, theory, choreography, artist writing and various other text based experiments. rile* organizes performances, meetings, launches, readings... rile* is the base word for silence in Láadan, a feminist constructed language developed by Suzette Haden Elgin in 1982. The language was included in her science fiction Native Tongue series. Láadan contains a number of words that are used to make unambiguous statements that include how one feels about what one is saying. According to Elgin, this is designed to counter language's limitations to those who are forced to respond I know I said that, but I meant this.

II.


III. books LIST
→ ANY books
→ all TAGS

IV. publishers we stock

3 Hole Press
7.45 Books
A Nos Amours
a.pass
Abrams Comicarts
Ace Books
After 8 Books
Afternoon Editions
AK Press
Animal Press
Another Gaze Journal
Arcadia Missa
Archive Books
Argos Arts
Arsenal Pulp Press
Art Paper Editions
Article Press
Aspect Science Fiction
Atelier Editions
Atropos Press
Autonomedia
b_books
Bauer Verlag
Beacon Press
Belladonna*
Black Lawrence Press
BLF Press
Boa Books
BOEKS
Boiler House Press
Bom Dia Books
Book Works
BookThug
Brook
Burning Books
Cabinet Editions
Camden Arts Centre
Catapult
ÇAVAQUOI PRODUCTIONS
Centre Culturel Suisse
Cesura_Acceso
Civil Coping Mechanisms
CO-Conspirator Press
Coach House Books
Coffee House Press
Columbia University Press
Copper Canyon Press
Council
Crossing Press Berkeley
Cultural Democracy Editions
Culturgest
CUNY Centre for Humanities
CVB
d-act magazine
Da Capo Press
Dalkey Archive Press
Dancing Foxes Press
De Appel
Dear Queer
Dent-de-Leone
DIA Art
Dis Voir
Ditto Press
Divided Publishing
DOLCE Publishing
Domain
Dorothy: A Publishing Project
Dostoyevsky Wannabe
Duke University Press
Eastside Projects
(...)
→ All publishers

V. shop

Our bookshop is open on Wednesday and Thursday from 11h to 17h, and from Friday to Sunday from 11h to 18.30h.

62 Rue Commerçants
1000 Brussels - BE


VI. switch theme


VII. info
If you are interested to stock with us, get in touch, we are open for conversation and new friendships.




Hosted by Chloe Chignell & Sven Dehens
contact : rile.space@gmail.com



Supported by VGC

-

Site by Sven Dehens

rile* , books

Jangal
Julien Creuzet, Eva Barois de Caevel, Léna Araguas, Ana Pi

Rotolux Press - 3.00€ -

Jangal est un ouvrage collectif avec la participation d’Ana Pi, Julien Creuzet, Léna Araguas et Éva Barois De Caevel. Il a été conçu lors de l’exposition « Cet ailleurs, qui rejaillit en moi, lorsque je suis là (…) » de Julien Creuzet à la galerie NaMiMa de l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy.

Toutes les filles rêvent d’un prisonnier
Léna Araguas & Yan Grossac

Rotolux Press - 5.00€ -

Toutes les filles rêvent d’un prisonnier est un fanzine issu d’une correspondance avec un ami incarcéré dans une prison française. Un petit ouvrage de 16 pages qui donne à voir une réalité de la prison depuis l’intérieur. Entre potes, gâteaux et barreaux.

J’ai quitté Paris
Julien Creuzet, Léna Araguas

Rotolux Press - 25.00€ -

J’ai quitté Paris juxtapose des écritures de natures différentes, les unes imageant les autres, parfois lune, regard, tête en l’air, parfois paysage défilant, envolée filante. L’ouvrage s’articule autour de trois textes. Des extraits des Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau (1735) ouvrent chaque cahier de texte. Des poèmes de Julien Creuzet composent le corps de texte principal. Ce dernier est accompagné de notes, montages de descriptions paysagères extraites de la collection Toutes nos colonies (1931). Ces extraits ont tous été placés à leur pagination initiale, forçant la rencontre des géographies décrites dans ces ouvrages. Ces ensembles de texte sont séparés par des cahiers d’images, où les photographies de Julien Creuzet se superposent à des détails de l’iconographie de Toutes nos colonies.

J’ai quitté Paris a été conçu lors de l’année de résidence de Julien Creuzet au centre d’art La Galerie à Noisy-le-Sec en 2014. Résidence pensée comme un opéra, qu’il appellera Opéra-Archipel.

Publié avec le soutien de La Galerie, Noisy le Sec, du FRAC Normandie Caen et de la Galerie Dohyang Lee, Paris, France

À lire :
Amadou Elimane Kane à propos de J'ai quitté Paris

Fiévreuse plébéienne
Élodie Petit

Rotolux Press - 15.00€ -

« On habite ce que l’on peut : la faïence, la baignoire, le hlm, le trottoir, on construit une cabane. Du début à la fin on utilise l’amour comme survie collective. » Fiévreuse plébéienne, Élodie Petit

Fiévreuse plébéienne est un texte en cours qui interroge la façon d’habiter son corps, le monde, ses désirs. Ça parle d’amour, de précarité et de sexualité. Ça emmêle directement le corps au politique, ça prône haut et fort l’expérimentation et le plagiat, ça mélange Dirty dancing pour les gouines et une volonté très forte de faire la révolution. Fiévreuse plébéienne est un livre nouveau de poésie, une recherche durable dans l’écriture sexuelle, une expérience intime.

À lire :
– les zines sur www.elodiepetit.fr
Elodie Petit : « Que chacune rie à outrance et que les trous du cul soient dilatés » (Fiévreuse plébéienne) de Pierre Niedergang dans Diacritik
Fiévreuse plébéienne : l’écriture en giclures d’Elodie Petit de Zaz dans Friction Magazine

El uso de las cosas
Pablo Réol

Rotolux Press - 10.00€ -

El uso de las cosas – ou l’usage des choses en français – est une série de photographies prises par Pablo Réol à Mexico City entre 2010 et 2019. Il observe et nous montre la terrible beauté qu’il y a dans ces « choses » : réparations sommaires de carrosseries de voitures, affiches plastifiées au scotch, fixations faites avec des bouts de ficelles, décorations amateures ; ou encore un vendeur de rue revêtu d’un uniforme publicitaire.

Pablo Réol regarde comment l’homme s’approprie son environnement, imagine des solutions pratiques, détourne les fonctions assignées aux objets, aux corps et à l’espace public. En bref, des indices sur la vie dans une grande ville du XXIe siècle.

Défense d’Afficher
Impressions Libres

Rotolux Press - 15.00€ -

Défense d’Afficher est un recueil de graffitis politiques relevés en France tout au long de l’année l’année 2019, une période riche en contestations sociales. Une sélection restreinte, à fortiori non exhaustive, mais recouvrant un large panorama des luttes contemporaines qui nous concernent : contre le capitalisme, contre le racisme, contre le pillage du tiers-monde et pour l'accueil des réfugiés, contre le sexisme et les violences faites aux femmes, contre la destruction de la planète, contre cette société néo-libérale, contre la police et ses violences, contre les inégalités sociales, pour l’auto-défense et l’auto-organisation.

Sans oublier d’y faire apparaitre des sujets plus légers ou drôles. Le corps de l’ouvrage qui recueille les graffitis est imprimé sur six affiches jaunes fluo 50 × 70 cm pliées encartées, soutenu par une couverture muette au motif abstrait de peinture à la bombe. L’ensemble est recouvert d’une jaquette imprimée sur des affiches dos bleu accueillant le titre Défense d’Afficher, lui aussi relevé dans l’espace public. Ce fanzine à été produit suite à l’invitation « Impressions libres » d’Étapes et Exaprint.

Ce fanzine étant vendu à prix libre, il n’est pas possible de l’acheter en ligne. N’hésitez pas à nous contacter pour les modalitées de vente.

back
cart (0)
cart (0)